Champ social et territoire

IMAGINE

IMAGINE est un programme autour des notions de soin et du corps de la femme dans la société, et de ses représentations, adressé à des femmes de la Seine Saint-Denis. IMAGINE se déploie dans 4 villes, avec 4 groupes de femmes, 4 chorégraphes, 4 médiatrices. Le matin est dédié à la pratique avec une chorégraphe. L’après-midi se compose d’interventions qui se déclinent singulièrement dans chaque ville : soin du visage, visite d’un musée, lecture autour de l’histoire du souci de soi, atelier de pratique Feldenkrais ou de Taï Chi, dispositif d’analyse de photos de femmes… Ces pratiques - pratique chorégraphique, rituelle, sensorielle, culinaire, de spectatrice, etc. – prennent place au sein d’un processus collectif afin d'interroger et d'éprouver ces notions.
IMAGINE repose sur un tissage avec le territoire et crée un espace pour que des femmes d’âges, de milieux et de statuts sociaux différents, habitantes d’une même ville se rencontrent. Il met en jeu le corps, des récits et des relations, à partir desquels les femmes inventent des manières d’occuper l’espace et de se rendre visibles, par-delà le projet. Prendre soin de soi est une manière de se saisir des soucis du monde. En créant cette communauté de femmes et d’individus, dans un temps privilégié et long, il s’agit de déplacer, transformer, enrichir nos savoirs et nos représentations respectives.

En partenariat avec la Commune – centre dramatique national d’Aubervilliers, le service Arts et Cultures de la Ville de Bondy et le Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France, scène conventionnée pour la danse.

Ce projet bénéficie du soutien de la Préfecture de Seine-Saint-Denis et du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

IMAGE en image

Écouter le podcast Coven Pantin
 

Vivre ensemble

Membre de la mission « Vivre ensemble », signataire de la charte d’accueil des publics du champ social établie en 2009, le CN D s’attache à favoriser le travail des relais du champ social en proposant des parcours sur mesure.
La mission « Vivre ensemble », impulsée en 2003 par le ministère de la Culture, mobilise différentes institutions culturelles pour lutter contre les exclusions dans le domaine de la culture. Ce dispositif favorise la mutualisation des ressources et des contacts : une lettre commune trimestrielle permet au CN D et aux partenaires de communiquer sur leurs programmes et des visites-découvertes ou encore des formations sont régulièrement proposées aux relais.
 

Personnes en situation de handicap

Le CN D porte une attention particulière à tous et lutte contre toutes les formes d’exclusion dans le domaine de la culture. Accueillir des groupes tout au long de l’année et construire des parcours en s’adaptant aux spécificités de chacun est une priorité.
En partenariat avec Cemaforre, centre national de ressources pour l’accessibilité des loisirs et de la culture, le département en charge des éditions au CN D publie des cahiers pédagogiques ayant pour thème la danse et le handicap.