Scolaires et périscolaires

Découvrir les danses et leurs histoires, rencontrer des œuvres et des artistes, questionner la danse et son rapport au monde sont des démarches placées au cœur des actions proposées aux groupes scolaires et périscolaires.

CONSTELLATION

Constellation est un projet de médiation qui explore et questionne le corps par une approche poétique, sensorielle et expérimentale, avec des enfants et des adolescents, issus d’écoles et de structures sanitaires et sociales de la Seine-Saint-Denis. 
À l’heure du numérique, dans une société surmédiatisée, assaillie d’images de corps virtuels, stéréotypés, lissés, violentés, se construire dans son enfance et son adolescence peut être complexe. Loin du portrait selfie magnifié et des échanges virtualisés, Constellation propose par la danse de réinventer et d’enrichir le rapport à soi et aux autres, d’élargir ses capacités perceptives et de convoquer son imaginaire. Notre corps est-il un monde qui abrite notre conscience, peuplé par nos sensations et nos émotions ? Une vaste maison, secrète et mystérieuse qui nous accompagne toute notre vie et dont l’intérieur se décore au fil de notre existence ? Notre corps est-il quelque chose qui nous est très proche et à la fois lointain… ? Est-ce que l’on peut sentir son corps ? Le voir ? Le penser ? L’interroger ? Tantôt représenté comme rond, polymorphe, athlétique, idéalisé, symbolisé, sacralisé, genré ou même disséqué et décortiqué pour mieux comprendre son anatomie, le corps intrigue et fascine depuis les débuts de l’Histoire de l’humanité. La pratique de la danse, multiple et très emprunte de diverses techniques somatiques, permet un exercice du sensoriel et de la pensée, une pratique du corps vécu comme matière organique et réflexive capable d’ouvrir et de déployer les perceptions de soi, des autres et du monde. Douze groupes embarquent toute l’année pour une quête exploratoire d’une douzaine de jours au CN D et au sein des structures partenaires. C’est un voyage aux pratiques plurielles : ateliers chorégraphiques, ateliers de médiation, deux spectacles de danse, une exposition et deux conférences scientifiques sur l’anatomie et les représentations du corps à travers l’Histoire, un atelier famille et, pour clôturer le parcours, une semaine de rencontres entre les groupes participants. Constellation est un projet qui rassemble une communauté de professionnels aux métiers pluriels pour questionner nos pratiques de transmission. Des temps de co-animation entre artistes et médiatrices du CN D, des échanges réguliers et trois rencontres avec tous les professionnels engagés font partie intégrante du projet. Constellation est ainsi le terrain d’un projet de recherche sur les pratiques de transmission de la danse. Au fil des découvertes et expérimentations, un kit ressources collaboratif est co-construit par chaque acteur du projet et constitue un ensemble d’outils à partager au sein de Constellation comme auprès de l’ensemble des professionnels impliqués dans la médiation de la danse.

Artistes : Aurélie Armellini & Aude Le Bihan, Bruno Benne & Adeline Lerme, Pauline Brun, Jonas Chéreau, Julie Gouju, Marcela Santander

Groupes :  PANTIN École maternelle La Marine, École élémentaire Josephine Baker et École élémentaire Cachin ; BOBIGNY Lycée André Sabatier, AUBERVILLIERS IMP Romain Rolland ; DRANCY Collège Liberté et Collège Paul Bert ; NOISY-LE-GRAND Collège Le Clos Saint Vincent 

Ce projet bénéficie du soutien du ministère de la Culture, du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, du rectorat de Créteil, de la direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Seine-Saint-Denis et des villes de Pantin et de La Courneuve.


Constellation 18/19 en image
 

Caravane Kids

Caravane Kids est un mini CN D qui vient à la rencontre des élèves et des enseignants d’une école ou d’un collège. Pendant toute une journée, le CN D s’installe dans une école pour vous faire découvrir la danse sous toutes ses formes. Une équipe composée d’artistes, de théoriciens et de médiateurs investit tous les lieux de l’établissement avec des projections de films de danse, des documents d’archives exposés, des ateliers d’écriture, des ateliers d’écoute et des ateliers chorégraphiques. Chaque classe traverse ce parcours autour de la danse en quatre actions : regarder – écrire – écouter – bouger. La journée se termine par un bal pour toutes et tous et une sieste collective.

Coulisses partagées

Journée consacrée aux lycéens autour des différentes facettes des métiers de la culture, grâce à des rencontres avec les professionnels qui composent les équipes du CN D : métiers de la technique, de la production, de la communication, des ressources professionnelles, de la médiation, de la documentation, de l’édition...
 

Options danse

Le CN D propose un accueil particulier aux élèves des options Danse et Art Danse des établissements franciliens et nationaux. En adéquation avec les programmes scolaires et au service des projets élaborés par les enseignants, le CN D met à disposition ses ressources pour des parcours de différentes formes : ateliers de pratique, temps de recherche en médiathèque, ren-contres d’artistes et de chercheurs, spectacles…
 

Spectacles en journées

Des spectacles sont proposés au tout public en journée.
 


À Lyon
 

Options Art Danse au lycée

Une série d’ateliers et de rencontres autour de la culture chorégraphique sont initiés et accompagnés par le CN D à Lyon, complétés d’une sélection de spectacles proposés par la Maison de la danse. Tout au long de l’année, les élèves se familiarisent avec les expériences et influences de Pina Bausch, Trisha Brown, Merce Cunningham ou encore celles de la Compagnie Maguy Marin.

J’peux pas j’ai bal

Cycle d’ateliers de pratique chorégraphique
Par le Collectif ÈS, en résidence de création au CN D
En partenariat avec l’école élémentaire publique Condé, Lyon 2

J’peux pas j’ai bal se construit par l’inventivité des enfants et se déroule sous leur conduite. Avec l’aide du Collectif ÈS pour la préparation, ce sont les enfants qui orchestrent ce bal adressé à tous. Ils inventent une danse d’action et d’imaginaire, sur des paysages sonores créés spécialement par Christophe Millot. J’peux pas j’ai bal, ou quand les enfants prennent le rôle de « maître à danser » auprès de leurs parents et des autres enfants de l’école.