Projection

Interpeller

Volmir Cordeiro

21.03.18 — 20:30

Hors les murs

Que fait un danseur lorsqu’il interpelle les spectateurs ? Il affirme les frontières qui séparent la scène et la salle tout en les franchissant. En provoquant interruption, rupture, cassure, l’interpellation produit un va-et-vient entre la scène et la salle. Elle désigne un entre qui est le lieu de la relation entre les humains le temps de la représentation. En l’interpellant, le danseur s’adresse au public. Il se déclare directement devant l’autre et demande àcet autre aussi
de se déclarer, ou encore d’agir c’est-à-dire de quitter « l’immobilité » du regard et de passer àl’acte. Ce passage àl’acte en poussant le spectateur às’immerger dans le jeu, peut-être à se sentir puissant, le transforme. Cette sélection de documents visuels, chorégraphiques ou filmiques, réalisée par Volmir Cordeiro àpartir du fonds de la Nouvelle cinémathèque de la danse, contiennent toutes des formes de l’interpellation, et donc de l’adresse, pour témoigner des formes de relations qui peuvent se nouer entre danseur et spectateur : par la parole, le regard, l’attention, l’impact, l’attirance, la provocation.

Avec des extraits de :
- Although I leave inside... My Hair Will Always Reach Towards the Sun... de Robyn Orlin - Tanzerische Pantominen de Valeska Gert
- Les Hallucinations d’un pompier avec Joséphine Baker
- La samba du fou noir de Luiz de Abreu
- Soudain tout devient noir de monde de Marcelo Evelin
- Paradistinguidas de Maria La Ribot
- Giszele de Xavier Le Roy