Recherche

Atelier des doctorants

Interroger le genre à travers la perspective historique

En septembre 2017, le CN D accueillait un stage de formation continue et des journées d’études consacrées à La technique de la danse française d’après les traités allemands, en échos au colloque international à Leipzig qui fêtait l’anniversaire de la parution du traité de Gottfried Taubert en 1717. En ce début d’année 2018, nous poursuivons les commémorations avec le 200e anniversaire de la naissance de Marius Petipa. L’occasion d’un colloque international qui se déroulera à Saint-Pétersbourg, et de l’installation de l’exposition Marius Petipa, étoilement d’une œuvre au CN D.

 Dans cette dynamique de mise en valeur de la perspective historique dans les recherches en danse, l’atelier des doctorants a souhaité organiser une journée de réflexion autour des travaux interrogeant la notion de genre. Questionner le genre par le prisme des pratiques chorégraphiques recouvre un champ d’étude qui nous permettra de croiser les disciplines (théâtre, danse, sociologie, histoire, musicologie) tout en soulevant une problématique assez large pouvant être explorée à nouveau dans le futur. Ainsi, les interventions couvriront une temporalité étalée, du début du XVIIIe siècle aux années 1960. Cette journée sera placée une fois de plus sous le signe de la pluridisciplinarité qui fait la richesse de ces rencontres et permet la confrontation des heuristiques.

16.02.18 — 10:00

CN D Pantin