Formation

Formation de formateurs en éveil
et initiation à la danse

Marina Rocco
et Michele Simonetti

25 > 29.10.21

CN D Pantin

Danse, ombre et lumière

À partir d’une réflexion et d’expériences autour des notions de lumière artificielle ou naturelle, ombre, reflet, contre-jour,… les relations entre les arts et la danse seront abordées, afin de nourrir des projets en direction d’enfants. Les matins : ateliers avec Michele Simonetti entre théorie et pratique. Les après-midis : ateliers de danse en relation aux thèmes du matin, élaboration de programmes pour les jeunes et pistes de travail, avec Marina Rocco.

Michele Simonetti est danseur/interprète et professeur de danse contemporaine. Après une formation en danse classique et contemporaine, il obtient en 1987 une bourse d’étude au C.I.D. Centre National de Danse à Rome. Il danse en Italie avec plusieurs chorégraphes comme : Gabriella Stazio, Roberta Escamilla Garrison, Enzo Cosimi, Virgilio Sieni, entre autres, et à l'étranger avec Régine Chopinot, Mathilde Monnier, Elio Gervasi. À partir de 1997, il enseigne la danse contemporaine en mélangeant les techniques de Cunningham, release technique, Alexander et Feldenkrais. En 2005, il termine ses études universitaires en Architecture à Florence et obtient un Master en Lighting Design à Macerata. Il déménage à Paris en 2011 et obtient le DE en danse contemporaine au CN D à Pantin. Il enseigne aux CRD du Blanc Mesnil et de Montreuil. Passionné par la possibilité de transmettre son enthousiasme pour la pédagogie de la danse, il mène des projets pour enfants sur les rapports entre Danse et Art (EMA à Vitry sur Seine).

Danseuse contemporaine, Marina Rocco est professeure DE de danse contemporaine, formateur de formateurs en éveil et initiation à la danse, et conseillère pédagogique au CN D. D’origine italienne, elle est formée à la danse classique par Vanna Busolini de la Scala de Milan, puis à la danse contemporaine par Maria Vittoria Campiglio, Trudy Kressel, Françoise et Dominique Dupuy. En 1977, elle participe à la création de l’association culturelle « Charà » à Padoue, une des premières à programmer rencontres, débats, conférences-spectacles autour de la danse contemporaine en Italie ; elle anime des ateliers de danse pour enfants, amateurs, acteurs et enseignants et participe en tant que danseuse à toutes les créations de la Cie « Charà » jusqu’à 1987. Elle danse ensuite en France et, en 1991, elle devient assistante pédagogique à l’I.F.E.D.E.M. danse, dirigé par Françoise Dupuy. Elle intervient dans les Centres de formation au diplôme d’état de professeur de danse et dans d’autres cadres pour la formation continue, et a collaboré à la rédaction du cahier de pédagogie « Éveil et initiation à la danse ». Marina Rocco enseigne régulièrement aux enfants et adultes amateurs.