CampingSpectacle

Poliana Lima

Things move but they do not say anything

Poliana Lima, Things move but they do not say anything © Alvaro Gomez Pidal
Poliana Lima, Things move but they do not say anything © Alvaro Gomez Pidal

18 & 19.06.21

Théâtre du Fil de l’eau – Pantin
Tickets

Dix femmes enracinées sur le plateau, avec leurs différences et leur solitude. Poliana Lima s’empare des possibilités de communication profonde lovées au creux de toute danse. Sa création est mue par l’urgence d’exprimer et de donner corps à de multiples expériences intimement liées à la vie quotidienne. La permanence, la résistance, la répétition, la différence, autant de motifs et de rythmes tissés dans une chorégraphie embrassant un large spectre et jouant de l’ambivalence entre l’ardeur et l’abandon, la frénésie et la retenue, la douceur, le vide et la plénitude, pour traduire les mouvements furtifs et intenses d’un élan vital qui nous habite.

Née au Brésil en 1983, Poliana Lima vit et travaille à Madrid. Après un premier solo, Palo en la Rueda (2011), elle participe au projet européen Performing Gender et collabore avec la performeuse lituanienne Ugne Dievaityte, pour les créations Es Como Ver Nubes et Flesh. Atavico (2014), sa première pièce de groupe, reçoit de nombreux prix. La chorégraphe est artiste associée au Conde Duque Cultural Center de Madrid où elle présente en 2019 sa chorégraphie documentaire Aqui, Siempre.