Spectacle

Wellington Gadelha

Gente de lá

© Luiz Alves
© Luiz Alves

12 > 14.03.20

CN D Pantin
Tickets

Dans ce solo, Wellington Gadelha mobilise son vécu de danseur et de militant dans sa favela natale près de Fortaleza, pour dénoncer les inégalités techno-raciales et les partages de territoire qui entretiennent ces ségrégations. Alliant le poétique au politique, il envisage son corps d’homme noir comme un lieu de subjectivation exposé à des violences quotidiennes, un « corps-roulette-russe » selon ses propres termes. Gente de Lá installe ainsi un climat d’urgence, à la mesure de celle de rendre ces luttes visibles, et plus largement de mettre en forme un contre-récit anticolonial. Performance totale, engageant son, musique, accessoires, espace, temps et éclairage, Wellington Gadelha aborde chaque élément comme une matérialité signifiante, avec lequel il engage un dialogue gestuel. La pièce connecte entre elles différentes actions, des formes de dissidences, d’oppositions et de tensions, pour lui offrir l’occasion de redéfinir les frontières qui cherchent à le limiter. À ce jeu interdit, c’est alors lui qui finit par appuyer sur la gâchette.

Wellington Gadelha est un artiste et militant brésilien, fondateur de la plate-forme Afrontamento (AfFROnting). Performeur, artiste visuel et sonore, il mobilise autant le corps que la technologie pour exprimer ses préoccupations politico-éthiques. Il collabore étroitement avec des collectifs autour des thèmes des droits de l'homme, des cultures périphériques et de la jeunesse noire. Programmé dans de nombreux festivals, au Brésil et à l’international, Wellington Gadelha a reçu pour Gente de Lá le prix Rumos Itaú Cultural.