Programme
de résidences 2023
CN D x Cité internationale
des arts

Dépôt des candidatures
19.11 > 14.12.2022.

Annonce des résultats
Mi-janvier 2023

Résidence
3.03 > 26.05.2023
ou 
4.09 > 27.11 2023

La résidence "Centre national de la danse x Cité internationale des arts" s’adresse à des chorégraphes travaillant et résidant hors du territoire français hexagonal. L’objectif de cette résidence est de promouvoir la mobilité des professionnels et d’élargir leur réseau.
Pour le ou la chorégraphe, elle est l’opportunité de faire connaître son travail en France et de nourrir leur recherche.

Avec ce programme, le Centre national de la danse et la Cité internationale des arts s’engagent à soutenir le projet de chaque lauréat en lui permettant de bénéficier d’un accompagnement privilégié et d’une résidence de trois mois à Paris et Pantin.

Toutes les informations et questions pratiques à lire ci-dessous 
(merci de bien consulter ces éléments avant le dépot de votre candidature).
 

La résidence

La lauréate ou le lauréat bénéficie :
— D’une résidence artistique de trois mois, soit de mars à mai 2023, soit de septembre à novembre 2023, à la Cité internationale des arts, dans un atelier-logement composé d’un espace de travail et d’un espace de vie meublé (chambre, salle de bain, cuisine, connexion Internet wifi), situé au coeur de Paris.
— De temps de studio/d’un espace de travail au Centre national de la danse à Pantin, situé au Nord-Est de Paris.
— D’un accompagnement artistique et professionnel privilégié : accès aux réseaux et aux ressources documentaires des deux partenaires.

Ce programme inclut :
— Le transport international aller/retour Paris, avec le VISA et l’assurance voyage.
— Une bourse de vie de € 1 000 par mois.
— Une bourse de production de € 1 500.
— Un temps de restitution dont le format sera défini selon le projet du lauréat.

Critères d’éligibilité et de sélection

Pour participer à l’appel à candidatures, l’artiste doit
— Résider et travailler hors du territoire français hexagonal.
— Être âgé d’au moins 25 ans à la date limite de candidature.
— Pouvoir justifier d’une activité artistique professionnelle depuis trois ans.
— Avoir déjà développé un/des projet(s) de création chorégraphique.