Rencontre

La puissance des
corps désobéissants

Jay Jordan &
Isa Fremeaux

29.03.24 — 14:30

CN D Pantin
Tickets

Depuis plus de vingt ans, le Laboratoire d’imagination insurrectionnelle, collectif à géométrie variable réunissant artistes et activistes, explore comment échapper aux formes de protestation éculées afin de trouver des espaces où le poétique et le pragmatique fusionnent et produisent des moments de rébellion joyeux et impactants. Dans cette conférence tissée de récits et d’exemples de leur travail et de celui de camarades à travers le monde, nous présenterons comment les corps désobéissants sont au coeur de cette approche.

Isa Fremeaux

Isa Fremeaux (elle) est éducatrice, facilitatrice et autrice. Elle a grandi en France avant de partir à l'aventure à Londres, où elle a travaillé comme journaliste free lance, professeur de français et administratrice d'une compagnie de « community arts », tout en réalisant une thèse de doctorat sur le concept de communauté. Elle est devenue Maître de Conférences en Media et Cultural Studies à Birkbeck College-University of London (GB) où elle a exercé pendant 10 ans, avant de déserter l’Université pour respirer le vent de la liberté et du collectif. Engagée dans les mouvements sociaux depuis quasiment vingt ans, elle y a facilité des assemblées de plusieurs centaines de personnes, co-organisé des mobilisations internationales et des camps climat, formé des milliers de personnes à la réinvention des modes de désobéissance... Sa passion est d'explorer les dynamiques collectives et toutes les manières dont celles-ci peuvent être rendues plus fructueuses et joyeuses, notamment via l'éducation populaire et les rituels. Elle prête ses compétences à divers collectifs, groupes et associations pour les accompagner et les soutenir. Isa habite la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, avec JJ, et co-anime le Laboratoire d'Imagination Insurrectionnelle.

Jay Jordan

Jay Jordan (iel) est qualifié·e « d'extrêmiste intérieur·e » par la police britannique, et de « magicien·ne de la rébellion » par la presse française. JJ a passé trois décennies à appliquer à l'action directe ce qu'iel a appris du théâtre et de la performance.
Iel aime les espaces intermédiaires de toutes sortes, en particulier ceux entre l'art et l'activisme, la culture et la "nature", le masculin et le féminin, la protestation et la proposition. Iel s'est produit·e dans des musées et des festivals internationaux de théâtre, a formé des personnes dans des squats, co-organisé des camps climat, chorégraphié des émeutes carnavalesques, écrit une pièce radiophonique pour la BBC et un opéra pour une seule personne. Auteur·ice, art activiste, travailleur·euse du sexe à temps partiel et fauteur·euse de troubles à plein temps, JJ habite la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, avec Isa, et co-anime le Laboratoire d'Imagination Insurrectionnelle.