Rencontre

Manières d’être vivant, chantier.

Clara Hédouin

© Maxime Le Gac Olanié
© Maxime Le Gac Olanié

30.03.24 — 18:00

CN D Pantin
Tickets

Un groupe de pisteurs et pisteuses est éparpillé dans la montagne ; ils s’appellent et se retrouvent. Ils ont perdu la trace de la meute qu’ils suivaient depuis plusieurs heures et cherchent à comprendre… Que s’est-il passé ? Tout est allé si vite, et les loups, furtifs, se sont dérobés à la vue plus vite encore qu’ils ne sont apparus – mirages à quatre pattes. Leur corps et leur cœur leur permettent de gravir et dévaler des pentes en moins de temps qu’il ne nous en faut pour choisir le bon chemin. Épuisée, égarée, la bande d’humains cherche encore, devise, analyse, enquête dans la neige. Mais voilà que le monde se renverse. Ceux qui s’affairent devant nous ne sont plus des êtres humains dans la forêt qui pistent les loups. Ils sont des facultés dans notre esprit qui pistent… une idée. Sur le plateau, des puissances de la sensibilité s’activent : les brillantes intelligences de la Main, du Doute, de l’Amour, de l’Imagination, du Sens, de la Vue, du Raisonnement et de la Poésie sont en train de recomposer le monde.  
La scène devient mentale. En nous, face à nous, le vivant pense le vivant. Les artistes réunis sur scène nous entraînent dans une aventure d’idées et de métamorphoses en cascade, un tourbillon de relations qui réinventent des Manières d’être vivant.

Clara Hédouin

Clara Hédouin intègre l’école normale supérieure de Lyon en 2008, elle y réalise ses premières mises en scène. Elle se forme ensuite comme comédienne au Studio-Théâtre d’Asnières, puis à l’École du jeu. Durant huit années, elle crée et tourne dans toute la France avec le Collectif 49701 une série de six spectacles, d’après l’adaptation du roman Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, en dehors des salles de théâtre. Elle poursuit sa démarche avec Que ma Joie demeure en conjuguant son amour pour la littérature, son sens de l’épique, et son souhait d’inventer une autre rencontre entre le spectateur et le théâtre, hors des boîtes noires.