CampingFormation

Ayelen Parolin

Workshop camping

13 > 17.06.22

CN D Pantin

Chorégraphe et danseuse, Ayelen Parolin vit et travaille à Bruxelles. Née en Argentine, elle arrive en Europe en 2000 et suit la formation E.x.e.r.ce au CCN de Montpellier. En tant qu’interprète, elle collabore notamment avec Mathilde Monnier, Jean-Francois Peyret, Alexandra Bachzetsis, Louise Vanneste. En 2003, elle entame un travail d’écriture chorégraphique. Depuis son solo autobiographique 25.06.76, jusqu’à la pièce de groupe WEG (2019) et le trio SIMPLE (2021), elle crée une vingtaine de pièces, dont DAVID (2011), Hérétiques (2014), Nativos (2016), Autoctonos (2017). Chorégraphe à l’œuvre protéiforme, elle navigue entre plusieurs univers et esthétiques, sans cesse attentive à explorer différentes parts d’elle-même et sonder ce qui nous lie aux autres. Elle a créé des pièces pour la KNCDC – compagnie nationale coréenne de danse contemporaine (2016), le Ballet national de Marseille (2017), Carte Blanche – Compagnie nationale norvégienne de danse contemporaine (2019). Elle a reçu le prix SACD pour l’ensemble de son travail (2016), le prix de la Critique pour Nativos (2017) et devient en 2017 fellow de la Fondation Pina Bausch. Depuis 2022, elle est artiste associée au Théâtre national Wallonie-Bruxelles.

L’absurde dans l’écriture chorégraphique
Comment faire sérieux sans se prendre aux sérieux ? L’idée de ce laboratoire est de créer ensemble une partition à partir de matériel piraté. Un jeu de structure et de construction dans lequel la répétition minimalement modifiée induit le jeu comme moteur de curiosité, enthousiasme et plaisir. Un infime décalage peut créer des situations multiples, induisant l’erreur, l’inachevé, le doute comme solution disparate à tout type de cohérence ferme et défini.

Accessibilité et informations complémentaires dans la fiche pédagogique
à télécharger.