Ressources pro

Les journées
du studio santé

Ateliers

25 & 26.01.22

CN D Pantin
Annulé

Ateliers animés par des experts du monde médical pour informer sur les enjeux de prévention des risques et réaliser une séquence d’échauffement, de récupération ou de travail.

25.01

10:00 – 13 :00
Mobilité et stabilisation du bassin en danse

Si ces deux notions semblent à priori contradictoires, un bassin à la fois stable et mobile est pourtant un prérequis qui permet de prévenir l’apparition de douleurs ou de blessures du bassin et qui améliore la justesse du mouvement dansé. À la fois théorique et pratique, l’atelier explorera les interactions biomécaniques du bassin avec la colonne vertébrale et les membres inférieurs dans la pratique de la danse, car ce sont ces interactions qui permettent de mieux comprendre les besoins de stabilisation et de mobilité du bassin. Un travail de mobilité articulaire, de placement, d’étirements spécifiques et de renforcement musculaire adapté sera notamment proposé.

Avec Nathalie Boudard, masseur-kinésithérapeute et ostéopathe, pôle médical du Conservatoire national de musique et danse de Paris
 

14:00 – 17:00
Prévention des pathologies du dos et de la hanche pour les danseuses et danseurs

L’atelier a pour vocation de sensibiliser à la prévention des pathologies dorso-lombaires ainsi qu’à celles concernant la hanche chez les artistes chorégraphiques. Il propose de commencer par aborder les contraintes spécifiques dans la pratique de la danse sur le dos et les hanches, les conséquences cliniques de ces contraintes et les stratégies préventives possibles. Un second temps permettra de pratiquer les exercices préventifs axés sur la mobilité, le rééquilibrage musculaire et les routines d’échauffement mais aussi de faire le point sur des conseils spécifiques et retours d’expériences.

Avec Fabien Wolfarth, masseur-kinésithérapeute du sport

26.01

10:00 – 13:00
L’équilibre alimentaire du danseur

La danse requiert et développe différentes compétences physiques : endurance, souplesse, élasticité musculaire, force, contrôle du mouvement, équilibre, concentration. Ces caractéristiques physiques font des danseurs de véritable sportifs de haut niveau ! Le corps est un outil de travail au centre des regards. Son exposition peut d’ailleurs influencer la confiance en soi des interprètes, une raison supplémentaire d’en prendre soin. Amie ou ennemie, l’alimentation des artistes chorégraphiques joue un rôle essentiel dans l’adaptation du corps à l’effort et aux mouvements. Divers thèmes seront abordés : Chasser les idées reçues, être en forme tout au long de la saison, préparer un spectacle, une audition, les horaires décalés, gestion du poids. Ce sera l’occasion d’échanger entre les différents professionnels présents, de répondre au mieux aux interrogations de chacun et de partager sur des situations professionnelles en lien avec l’alimentation.

Avec Aude da Silva, diététicienne nutritionniste, spécialisée en nutrition du sportif, pôle médical du Conservatoire national de musique et danse de Paris

14:00 – 17:00
Prévention : Les nouvelles recommandations pour prévenir les tendinopathies des membres inférieurs

Les tendinopathies (usures du tendon) des membres inférieurs sont des pathologies que l’on retrouve régulièrement chez les danseurs. Depuis plusieurs d’années, les études scientifiques ont mis en avant de nouvelles données qui permettent d’affiner l’approche de ces pathologies. L’atelier propose de présenter les principes de prise en charge de ces pathologies et le travail actif ciblé et personnalisé qui peut permettre de prévenir l’apparition de ces blessures, mais aussi d’optimiser la réathlétisation et de limiter le risque de récidive.

Avec Agathe Brun, masseur-kinésithérapeute du sport