Formation

Workshop
Danse en partage

Mickaël Phelippeau
et Alice Davazoglou

26 > 30.10.21

CN D Pantin

Ce workshop est conçu à partir de la dernière création de Mickaël Phelippeau, De Françoise à Alice : un duo de danseuses, l’une dite valide et l’autre porteuse de trisomie 21, pensé au prisme des différentes relations qui les traversent. Le workshop propose le croisement d’expériences, il prolonge certaines réflexions liées à cette pièce et développe certains axes par binômes, autour de la notion de portrait chorégraphique. C’est avec le désir de prolonger certaines réflexions liées à cette pièce chorégraphique que ce workshop démarrera. Françoise et Alice Davazoglou seront également présentes durant le workshop en pointillés. Elles ont entre autres créé l’association ART21 à Laon dans les Hauts-de-France, qui vise à favoriser la pratique de danse amateure par un public mixte au regard de la situation du handicap mental.

Alice Davazoglou a également écrit un livre à doubles entrées, Je suis Alice Davazoglou pensé comme un autoportrait dessiné et écrit et Je suis trisomique normale mais ordinaire qui brosse le portrait de certains de ses amis danseurs. Celui-ci a obtenu une bourse d’aide à la recherche du CN D et sera une référence durant le workshop.

Après une formation en arts plastiques et un parcours d’interprète dans quelques compagnies de danse, Mickaël Phelippeau suit la formation e.x.e.r.c.e au Centre chorégraphique national de Montpellier. Il travaille avec de nombreux chorégraphes parmi lesquels Mathilde Monnier, Alain Buffard et Daniel Larrieu. Depuis 1999, Mickaël Phelippeau développe ses projets chorégraphiques et, à partir de 2003, il axe ses recherches principalement autour de la démarche bi-portrait, où il pose la question de l'altérité sous forme de portraits croisés. Il mène également des projets parallèles tels que des expositions ou les Portraits Fantômes qui sont l'occasion d'investir trois logements en l'absence de leurs habitantes et leurs habitants. Depuis 2010, Mickaël Phelippeau est directeur artistique de la manifestation À domicile à Guissény en Bretagne où il invite des chorégraphes en résidence à travailler avec les habitants de ce village. Il a été artiste associé au Quartz - scène nationale de Brest (2011-2014) et au théâtre de Brétigny - scène conventionnée (2012-2016), à L’échangeur - CDCN Hauts-de-France (2016-2018) ; en résidence au Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée danse de Tremblay-en-France dans le cadre de « Territoire(s) de la danse » (2016) ; artiste complice du Zef - scène nationale de Marseille (2016-2019) ; artiste compagnon au CCN de Caen en Normandie (2016 - 2019). Actuellement, bi-p est en résidence à l’Espace 1789, scène conventionnée danse de Saint-Ouen.