CampingSpectacle

Matija Ferlin

Sad Sam Matthäus

Matija Ferlin, Sad Sam Matthäus © Ana Buljan
Matija Ferlin, Sad Sam Matthäus © Ana Buljan

23 & 24.06.21

CN D Pantin
Tickets

En 2004 Matija Ferlin entame un projet au long cours intitulé Sad Sam. Cette série de pièces met en tension la signification croate « maintenant je suis » et la couleur psychologique d’un personnage auto-fictionnel introduite par la traduction anglaise d’un tel titre. Cette attention à l’instant présent, ligne de force de l’écriture de Ferlin, s’exprime par de multiples déclinaisons : Sad Sam Revisited (2004-2006), Sad Sam Almost 6 (2009) ou encore Sad Sam Lucky (2012). Poursuivant la collaboration avec le dramaturge Goran Fercec, pour ce nouvel épisode, le chorégraphe s’attaque à La Passion selon saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach. Il prend à bras le corps, sous la forme d’un solo, ce monumental oratorio et l’investit en tant que paysage façonné par les sédiments de l’expérience vécue. Ferlin entend explorer les relations entre la chorégraphie, la parole, la narration intime, le dogme et une performance physique, qui a trait à la souffrance et à l’endurance, au-delà des limites entre le probable et l’impossible, le rationnel et l’intuitif.

Matija Ferlin étudie à la School for New Dance Development à Amsterdam avant de s’installer à Berlin. De retour dans sa ville natale, à Pula, en Croatie, il développe des recherches à la croisée de la performance, de la vidéo, de l’exposition et du stylisme et collabore avec de nombreux metteurs en scène et artistes plasticiens. Ses pièces sont présentées dans de nombreux festivals, comme Ex-Yu à New York, Rhubarb à Toronto, le Festival de Danse contemporaine à Bogotá, les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Impulstanz. Sad Sam Matthäus est créé au Wiener Festwochen 2021.