Spectacle

Luiz de Abreu

O Samba do Crioulo Doido

© Gil Grossi
© Gil Grossi

01.09.20 > 16.04.21

La Bâtie-Festival de Genève, Festival Constellations, Toulon, Festival Moving in November, Helsinki, Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, La Place de la Danse CDCN Toulouse Occitanie, Charleroi Danse, Belgique, Festival DDD - Dias da Dança, Porto, Portugal

Après une édition pantinoise au printemps 2020, le CN D continue de faire voyager le festival carioca Panorama avec la tournée du solo de Luiz de Abreu, O Samba do Crioulo Doido. Avec cette pièce, le chorégraphe fait de la danse le moyen d’une déconstruction des identités racisées. En faisant rejouer à Calixto Neto les stéréotypes liés à la représentation du corps noir, profondément ancrés au Brésil, où il est pris en étau entre exotisme et érotisme, le chorégraphe retourne le cliché contre lui-même pour mieux en moquer les inconscients racistes. La violence de son écriture apparaît alors à la mesure de l’urgence d’aborder la question décoloniale, l’héritage de l’esclavage et les rapports de domination contemporains. Portée par un humour transgressif, la pièce forme une critique sans détour de la condition subalterne à laquelle les Noirs sont assignés.