Spectacle

Claudia Triozzi

The Family Tree

Family Tree © Olivier Charlot
Family Tree © Olivier Charlot

21 & 22.03.19

CN D Pantin
Tickets

Après Park en 1998, pièce la mettant en scène dans une série de tableaux à l’inquiétante étrangeté, puis Dolled up où elle s’interrogeait sur l’univers du travail, Claudia Triozzi lance une nouvelle zone de recherche en 2002 avec The Family Tree : si la voix est un corps, un principe à la fois matériel et immatériel, c’est sur ce corps parlant et chantant qu’elle va concentrer son travail chorégraphique – avec des pièces telles que Stand ou Opera’s shadow. Dans une ambiance oscillant entre le cabaret, le concert punk et le rituel fantasmagorique, les chansons de The Family Tree construisent en creux une généalogie subjective et artistique, où s’immiscent les fantômes de nombreux artistes ou compositeurs. Grande prêtresse, chanteuse pop, personnage sorti d’un film, elle fait de sa voix une matière malléable tout autant qu’un dessin, un mouvement ou un texte. Accompagnée par Xavier Boussiron à la guitare, avec qui elle a signé les compositions musicales, elle circule entre les époques, les genres, les costumes, et nous invite à la rejoindre dans sa bulle vocale à l’imaginaire foisonnant.

Chorégraphe, danseuse, chanteuse, performeuse, plasticienne, Claudia Triozzi conçoit et interprète ses propres pièces, pensées comme des créations plasticiennes où l’écriture de chansons, le travail de la mélodie prennent corps dans la voix de l’artiste. Elle utilise également la scène, le musée et l’espace public comme autant de points d’ancrage de son projet « Pour une thèse vivante ». Si la voix est un de ses véhicules d'expression privilégiés depuis The Family Tree (2002), mais aussi Stand (2004) et Opera’s Shadows (2005), ses performances, installations ou vidéos mettent l'accent sur le travail, les rituels de la vie quotidienne – dans un va-et-vient constant entre pratique artistique, processus de production et de transmission.

Musicien analpabète mêlant les influences allant du baroque au punk ou à la chanson, Xavier Boussiron mène notamment depuis vingt ans une collaboration prolixe avec la scénographe et dramaturge Sophie Perez. Ensemble, ils façonnent un théâtre ironique et décapant, comment en témoignent les pièces Oncle Gourdin ou Prélude à l’agonie. Xavier Boussiron collabore régulièrement avec des artistes, musiciens ou danseurs, comme dans le projet de concert-spectacle sous hypnose Menace de mort et son orchestre. C’est en 2001 qu’il rencontre Claudia Triozzi à l’initiative de laquelle The Family Tree verra le jour.