Recherche

Exposés de recherche

24.01.19 — 14:00

CN D Pantin

Dix-sept projets de recherche et de notation ont bénéficié d’une aide à la recherche et au patrimoine en danse en juin 2017. Chercheurs et notateurs présentent ici l’avancée de leurs travaux. Explorant des esthétiques aussi diverses que la danse classique khmère, le sega tipik de l’île Maurice, des danses contemporaines (Gourfink, Wampach, de Nercy/Dizien), les uns approfondissent nos connaissances des danses historiques tandis que les autres explorent les géographies et stratigraphies de la danse. De Sacre #2 d’après Nijinski au nazirkom, danse comique ouïghoure, ces projets élucident certains aspects et intérêts de la recherche en danse actuelle, son hétérogénéité esthétique, historique, géographique : des ballets infernaux de Jean-Philippe Rameau à la question de l’archivage sous forme de réactivation ou d’inventaire raisonné de fonds (F. Lancelot, W. Piollet et J. Guizerix, D. Hay, DD Dorvillier), de la rencontre inédite entre François Malkovsky et Pierre Conté à l’étude des archives du notateur Conté et universitaire Robert Crang, en passant par une réflexion située et en actes sur l’espace transitionnel, le seuil et la trace.

 

Programme
 

Maud Pizon, Virginie Mirbeau, « Ver Sacrum » [notation de Sacre #2 de Dominique Brun]

Projet de transcription en cinétographie Laban du premier acte de Sacre #2 (2014) de Dominique Brun dans sa version pour trente-quatre danseurs professionnels créée d’après Le Sacre du printemps (1913) de Vaslav Nijinski, le livret de Ver Sacrum fournit les éléments de reconstitution d’une danse collective liée à l’héritage de début du XXe siècle.
 

Florence Huyche, Catherine Bros, Noël Mairot, « François Malkovsky, Pierre Conté : trajectoires croisées autour du mouvement »

Sportif, artiste de formation lyrique, danseur, Malkovsky a puisé son inspiration auprès d’Isadora Duncan ; athlète de haut niveau, biomécanicien, danseur et musicien pluridisciplinaire, Conté a voué sa vie à la création de codes nouveaux autour du mouvement. Le projet propose de vérifier l’adaptabilité de son système au contexte stylistique de la danse libre.


Camille Desmarest, « Répertorisation du fonds d’archive Piollet-Guizerix et développements créatifs »

Le projet vise à produire un catalogue référençant une partie du contenu du fonds d’archives Piollet-Guizerix, conservées principalement au studio l’Aire (Poissy). Le travail de répertorisation et de classement s’inscrit dans une réflexion sur la notion même d’archive, qui problématise des enjeux spécifiques au travail chorégraphique.