RencontreSpectacle

Canal

Dix-sept institutions culturelles actives pour la danse au CN D

28 & 29.01.21

CN D Pantin

Compte tenu des recommandations sanitaires gouvernementales, l’événement Canal ne peut se dérouler en public. Une version en ligne est proposée sur cette page du 15.02 au 15.03.2021 avec les présentations vidéo des projets des artistes initialement invités.

En initiant le projet Canal, le CN D propose de mettre à disposition sa situation, ses ressources et espaces à l’ensemble du secteur chorégraphique. Durant deux jours, les quatorze studios dont dispose le bâtiment sont mis à la disposition d’institutions culturelles invitées et choisies au sein des différents labels nationaux (CCN, CDC, Scènes conventionnées et nationales, festivals…), et depuis 2020, Canal invite également des structures internationales. L’idée est fédératrice : offrir dans un espace-temps commun une nouvelle visibilité à leurs projets et aux artistes qu’ils soutiennent. La programmation et les formes proposées sont laissées au libre choix de chaque structure : courts extraits, filages, projections, présentations orales... Les projets de création peuvent être présentés à différents moments de leur parcours : en cours d’esquisse ou en recherche de moyens de production ou finalisé et en recherche de diffusion. Ces espaces deviennent ainsi l’occasion d’échange entre les artistes soutenus et les spectateurs professionnels (tutelles, programmateurs, administrateurs..). Parce que le milieu professionnel ne se cantonne pas à la seule programmation, de nombreuses activités sont proposées hors des studios au cours des deux jours afin de faire circuler la parole entre les différents corps de métiers – tant administratifs qu’artistiques ou institutionnels – et questionner ensemble les problématiques du secteur.
Deux débats viendront compléter ce programme : le premier le 28.01, Les femmes : représentations et trajectoires dans la danse, modéré par Cécile Hamon, directrice de projet des États généraux des festivals – DGCA ministère de la Culture, autrice du rapport sur l’égalité femmes – hommes dans le spectacle vivant en 2016 ; le second le 29.01, Le temps est nombre du mouvement, modéré par Mathieu Potte-Bonneville, directeur du département culture et création au Centre Pompidou.

Avec les structures
ADC, Genève Suisse
Ateliers Médicis, Clichy-Montfermeil
Ballet national de Marseille
Centre d’art Voo?uit, Gand Belgique
CN D Centre national de la danse à Lyon
CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble CNDC Angers
L’échangeur – CDCN Hauts-de-France
ICI–CCN centre chorégraphique national Montpellier-Occitanie
La Villette – IADU
Initiatives d’artistes en danses urbaines
Le Pacifique | CDCN
Grenoble – Auvergne-Rhône-Alpes
Les SUBS, Lyon
Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne Malandain Ballet Biarritz
Maison de la Danse /
Festival Sens Dessus Dessous, Lyon
Théâtre d’Arles, scène conventionnée d’intérêt national – art et création – nouvelles écritures
Théâtre de Vanves, scène conventionnée d’intérêt national – art et création pour la danse

Avec les artistes
Youness Aboulakoul
James Batchelor
Inbal Ben Haim
Maud Blandel
Candela Capitán
Clédat & Petitpierre
Serge Aimé Coulibaly
Virgile Dagneaux
Bintou Dembélé
Amala Dianor
Alexandre Fandard
Jordi Galí
Cosima Grand
Martin Harriague
Smaïl Kanouté
Myriam Lefkowitz
Léo Lérus
I-Fang Lin
Lola Maury
Cherish Menzo
Paola Stella Minni & Konstantinos Rizos
Ivana Müller
Yves Mwamba
Marc Oosterhoff
Laurent Pichaud
Omar Rajeh
Marlène Saldana & Jonathan Drillet
Marcela Santander Corvalán
Vincent Thomasset
Michiel Vandevelde
Vania Vaneau
Benjamin Abel Van Meirhaeghe
Alexander Vantournhout