Recherches

Anthropologie de la danse. Genèse et construction d'une discipline

Devant l'étendue et l'hétérogénéité des perspectives de l'anthropologie de la danse, comment rendre compte de son émergence comme champ scientifique ? Comment réconcilier la diversité des regards qui ont été portés sur la « danse », cet « objet » dont la singularité n'est pas encore universellement reconnue ?

Dans cet ouvrage dont elles ont dirigé la publication, Andrée Grau et Georgiana Wierre-Gore tentent de répondre à ces questions. Elles ont rassemblé quatorze textes qui ont posé les fondements méthodologiques et théoriques de la discipline et qui furent écrits par des chercheurs anglophones venus des États-Unis et d'Europe, en particulier d'Europe de l'Est.

Au-delà de sa volonté de rendre compte de la genèse et de la construction d'une discipline, cette anthologie ambitionne de remettre en question quelques poncifs sur les sociétés et leurs danses marqués par un certain ethnocentrisme. Ce livre offre un cadre méthodologique et conceptuel pour une meilleure appréhension de la danse et des pratiques dansées. En donnant accès à des textes inédits en français, cette anthologie montre d'une part que l'approche anthropologique est pertinente pour étudier toutes les danses et, d'autre part, que la danse est un « fait social total » qui mérite d'être étudié au même titre que la religion ou la politique.

Auteurs : Egil Bakka, John Blacking, Anca Giurchescu, Andrée Grau, Judith Lynne Hanna, Adrienne Lois Kaeppler, Joann Wheeler Kealiinohomoku, Gertrude Prokosch Kurath, Roderyk Lange, György Martin, Ernõ Pesovár, Anya Peterson Royce, Allegra Fuller Snyder, Judy Van Zile, Georgiana Wierre-Gore, Drid Williams, Suzanne Youngerman.